Marianne Poncelet
Accueil
Actualité
Livres
Textes
Préfaces
Inspiration
Presse
Liens
Contact
Recherche
Derniers articles
Accueil arrow Préfaces


Les Enfants du rêve

par Yehudi Menuhin

L'espoir déçu de l'enfant découvrant son impuissance rejoint-il le désespoir de l'adulte constatant l'impossibilité de faire bouger les hommes, même pour les sauver ? Si oui, le rêve devient cauchemar. Comme le héros de ce conte allégorique, j'ai fait cette double expérience.

Alors, enfants de rêve et adultes de cauchemar ?

Je ne peux m'y résoudre car, en dépit de mes quatre-vingt-deux années, je tiens toujours à mes rêves d'enfant.

Dernière mise à jour : ( 28-05-2007 )
Lire la suite... [Les Enfants du rêve]
 

Réflexions sur Romuar

par Yehudi Menuhin

L'allégorie de Marianne Poncelet, c'est la vérité profonde exprimée en fantaisie. C'est la vérité de la vie représentée par Romuar : lumineuse, colorée, vibrante et toujours fluide, changeante, mouvementée et néanmoins en équilibre dynamique.

C'est la mort qui est l'agent de cet équilibre et qui en permet la continuité même : belle, inévitable, essentielle à la vie.

Mais alors, le vrai fléau, la vie « morcelée », c'est de vivre la mort, la négation de tout ce qui est la vie, en imposant la rigidité à la fluidité, en réduisant l'homme même en parcelles carrées, la vie en conserves rangées docilement, « carrément » dans un superbe supermarché également carré, peuplé par des corps et des têtes carrées, aux cœurs pétrifiés, carrés eux aussi.

Dernière mise à jour : ( 28-05-2007 )
Lire la suite... [Réflexions sur Romuar]
 
12 décembre 2017
ill3.jpg
ill11.jpg
ill2.jpg

Site content © 2017 Marianne Poncelet
Carte du site * Droits d'auteurs * Login
Conception site : Better Living Productions
Illustrations de Marc Haeghens et Mari Takács
Template by Mambomango